Message Formule « CROIX-ROUGE FRANÇAISE » avec mention imprimée «Taxe Perçue» pour un ouvrier français en Allemagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Message Formule « CROIX-ROUGE FRANÇAISE » avec mention imprimée «Taxe Perçue» pour un ouvrier français en Allemagne

Message par BOURDON le Sam 6 Juin 2015 - 17:11

Bonjour à tous.


Au début, les messages arrivant à Genève étaient transcrits à l’intérieur du service. C’est alors qu’il fût recommandé aux Croix-Rouges nationales de veiller à ce que les documents parviennent désormais en Suisse sous leur forme définitive (selon le formulaire « Modèle » Recto-Verso  que le C.I.C.R envoya à toutes les Sociétés Nationales de la Croix-Rouge pour qu’elles éditent leurs propres formulaires). Le C.I.C.R. à Genève assurant alors uniquement le contrôle (une sorte de censure préalable afin d’assurer toutes les chances d’atteindre les destinataires).
Chaque message recevait le timbre circulaire du C.I.C.R. avant réexpédition.
Le service des messages devait périodiquement demander aux Croix-Rouges nationales le remboursement de ses frais postaux


Inscription sur la bande en-tête qui est en principe enlevée  de ce type de formulaire présenté ci dessous :



MESSAGE FAMILIALE
pour les PAYS avec lesquels les communications postales sont interrompues

Coût des transmissions (aller  et  retour) :  10 frs.  payables à la remise de la formule

Les formulaires renvoyés isolément par poste doivent être adressées sous plis affranchi
au service Central de la Croix-Rouge Française (Messages familiaux) :
à Paris : 65 avenue de la Grande Armée, pour la zone nord ;
à Vichy : place Frantz-Glénard, pour la zone sud.


**************************


Formulaire français avec mention imprimée « Taxe Perçue » au type 4.

Au centre, dans la partie supérieure figure en en-tête, soit le nom du Comité International de la Croix-Rouge, soit le nom  de toute autre autorité Croix Rouge qui l’a fait établir :  CROIX-ROUGE FRANCAISE





Expédié  le 23 septembre 1944 de St-Etienne pour un travailleur à Wels (l’entreprise était installée dans les grands hangars de la base aérienne).
Il est enregistré à Genève le 11 octobre 1944  avant d’être expédié  vers  Allemagne. Au retour : écrit le 14 mars 1945,  Cachet dateur  allemand du 23 APR . , deuxième  passe par Genève le 13 juillet 1945, avant d’être réceptionné par la CROIX ROUGE FRANÇAISE Messages familiaux 19 Place Marengo ST-ETIENNE.

Recto :
Cachet  de la Croix-Rouge Saint- Etienne (frappe partiel),
Cachet CROIX ROUGE FRANÇAISE  ( Les messages étaient groupées par les soins des Croix-Rouges nationales, puis expédiées à l’Agence central à Genève qui, assurait la transmission aux pays destinataires.)
Tampon dateur  de Genève « 11 OCT. 1944 »  et cachet rouge  «  COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE GENEVE » ;
Cachet manuel de contrôle  de la censure «  Zensurstelle 19 geprüft e » (Fkt/M) et cachets manutentionnaires « 234 et 290 », marque au crayon du lecteur « 1118 ».
Cachet dateur  allemand du  « 23 APR  »  
Griffe  « CROIX ROUGE FRANÇAISE Messages familiaux 19 Place Marengo ST-ETIENNE »,
FRANCHISE POSTAL.




Verso :
Les trois traces bleues  de  révélateur d’encre sympathique  de la censure  allemande au retour,
Tampon dateur du 2ème passage à Genève « 13 JUIL. 1945 ».





Questions :

Par qui  et où  a été apposé ce cachet transit dateur  allemand du  « 23 APR  (45)  »  lors du retour de la réponse : (censure ou   Roteskreuz = Croix –Rouge allemande) ?
Au verso pas de cachets manutentionnaires, malgré les  trois traces bleues, effectuée au centre de contrôle lors de l’acheminement de la réponse. Quel en était la raison ?
La dernière date sur ce formulaire est du 13 juillet 45  du CICR à Genève (après la capitulation de l’Allemagne et la France libérée.) Le message quittait Genève, quelle a été  la voie la plus appropriée  utilisée  à l’adresse des Comités Nationaux qui procédaient à la distribution au destinataire.
La griffe  « Franchise Postal » a été apposée (en Suisse ou en France), absence du timbre à date,  remis ou non dans le circuit postal ?  (pliage en 3 et  tenu  par des petites étiquettes)

J’attends vos avis et remarques sur cet essai d’analyse.

BOURDON


Dernière édition par BOURDON le Dim 19 Juil 2015 - 20:56, édité 1 fois

BOURDON

Messages : 150
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 64
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Message Formule « CROIX-ROUGE FRANÇAISE » avec mention imprimée «Taxe Perçue» pour un ouvrier français en Allemagne

Message par Jeancens le Ven 10 Juil 2015 - 10:42

Bonjour Bourdon,

le cachet de censure de Francfort/M. "Zensurstelle" n'est pas très courant,
car il est utilisé seulement à partir d'octobre 1944 jusqu'en mars 1945.
Pendant une période ou il y avait très peu de courrier, les dernières lettres STO
portent encore ce cachet, en grand nombre les formulaires de la Croix-Rouge
ainsi que les dernières lettres de la poste de campagne (Feldpost).
Les raisons de la censure chimique sont simple, il y a une partie non
écrite sur le formulaire donc c'est suspect!

Jean.
avatar
Jeancens

Messages : 948
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 70
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Message Formule « CROIX-ROUGE FRANÇAISE » avec mention imprimée «Taxe Perçue» pour un ouvrier français en Allemagne

Message par BOURDON le Sam 11 Juil 2015 - 11:05

Bonjour Jean

Merci pour ta réponse.

Je pense que le cachet  transit dateur  allemand du  « 23 APR  (45)  », pourrait être  celui d’un bureau de liaison de la main d’œuvres de la Délégation Française en Allemagne.
Lors du 2ème passage, figure uniquement les traces du contrôle chimique au verso, sans mention des manutentionnaires,  n’y apposition  d’un  2ème cachet  du centre de contrôle, est-ce une pratique courante ?
Si retour par voie postal de Genève-France,  aucun cachet de passage  à  la censure française à Lyon ( si cette voie postale d’acheminement aurait été utilisée  et  si  censure  encore à cette date).
A quelle date la censure a cessé de fonctionner à Lyon ?
Les griffes  « CROIX ROUGE FRANÇAISE Messages familiaux 19 Place Marengo ST-ETIENNE » et
FRANCHISE POSTALE , apposées au même moment lors du retour  (même couleur d’encre). Ce qui laisse à penser :
Acheminé et distribué par les soins de la Croix-Rouge, n’est pas oblitéré.


J’attends vos avis.

BOURDON


Dernière édition par BOURDON le Dim 19 Juil 2015 - 21:12, édité 1 fois (Raison : ajout de texte)

BOURDON

Messages : 150
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 64
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Message Formule « CROIX-ROUGE FRANÇAISE » avec mention imprimée «Taxe Perçue» pour un ouvrier français en Allemagne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum