COURRIER POCHE DE SAINT-NAZAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COURRIER POCHE DE SAINT-NAZAIRE

Message par Nilemac le Ven 6 Déc 2013 - 0:08

MESSAGE DE BOURDON
 

TIMBRE DE POCHE

Dans les poches occupées par les Allemands, le courrier qui circulait dans la zone, les timbres PETAIN furent utilisés jusqu’à la Libération, au-delà de la date de démonétisation en zone libérée depuis le 1er novembre 1944.
 Quand survient, en France libérée, suite au décret N° 45.289 du 22 février 1945, le changement de tarif du 1er  mars 1945 – le port de la lettre passe de 1F50 à 2 F., les autorités postales de la poste ont aligné leurs tarifs sur ceux  de la zone libérée.
( TARIF POCHE DE SAINT-NAZAIRE  - Décret du sous-préfet de Saint-Nazaire Benedetti en date du 30 mars 1945).

Lettre par voie maritime TAD départ  « 2.1.45  La Baule » à destination de l’Ile de Groix. (Le courrier était transporté de nuit de la Poche de Saint-Nazaire à Lorient par vedettes rapides, et vice-versa).  Cachet à double cercle - encre VIOLETTE- portant la mention  « FESTUNG LORIENT / ZENSUR » (Forteresse Lorient / Censure) et la date encre ROUGE - «  18 ---- Jan  »  était appliquée séparément à l’aide d’un composteur-dateur au centre de l’oblitération, apposé à l’arrivée à Lorient sous un délai de 16 jours avant acheminement et remise au destinataire. Vers la 3° semaine de février, on utilise le cachet de la censure pour oblitérer les timbres.
( Signés :  TUST CPI /  B.Behr  -  Certificat :  B.Behr )

A noter que lors des premières utilisations en janvier le composteur-dateur n'indiquait que le jour et le mois sans  l’année  au centre de l'oblitération dans le cachet à double cercle encre violette -]« FESTUNG LORIENT / ZENSUR ».
Vers la 3° semaine de février, on utilise le cachet de la censure pour oblitérer les timbres

Lettre de la FORTERESSE DE LORIENT et régulièrement acheminée à destination de  la poche de Saint Nazaire sous un délai de dix jours. Timbres type Pétain surchargés d’un cachet métallique portant la mention -encre noire - sur deux lignes « Festung Lorient » (Forteresse Lorient) et sur l’inter panneau - encre bleue -Oblitération des timbres avec le cachet de la censure -encre violette- « FESTUNG LORIENT /  ZENSUR / 10 April 1945 ». Au verso :  censure   « 10 April 1945 »  et cachet de transit « La Baule  20.04.45 ».
( Signé :  Calves  -  Certificat :  B.Behr )




Cet autre document montre que le nouveau tarif à 2 francs  n’a pas été respecté. Il manque 50 centimes et la poste a taxé la lettre au double de l’insuffisance soit 1 franc.

Lettre de Belle-Ile, non close avec correspondance, affranchie  à 1F50 Pétain, T.A.D « LE PALAIS  23.3.45 MORBIHAN ».  
« Courrier TRANSPORTE / PAR la poste Allemande » griffe + signature du receveur,
Au verso T.A.D. de transit « La Baule 20.04.45 » sous un délai de 27 jours.
Surtaxe  1 F :   par  HAVAS  de St-Nazaire  en parallèle cachet-dateur « La Baule 20.4.45 ».
(Tarif Lettre Simple Intérieur du 1 mars 1945 : 2 francs )


avatar
Nilemac
Admin

Messages : 1797
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 74
Localisation : Essonne

http://alaintimbres.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum