COURRIER DU LIBAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COURRIER DU LIBAN

Message par Nilemac le Sam 2 Avr 2011 - 16:12

Courrier de Beyrouth pour Lyon du 28/12/1944, censure Croix de Lorraine.





Courrier de Beyrouth pour Dakar du 29/3/1944.
Affranchissement par deux timbres représentant le temple de Bacchus et le temple de Jupiter (6 colonnes) à Balbeck



avatar
Nilemac
Admin

Messages : 1799
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 74
Localisation : Essonne

http://alaintimbres.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURRIER DU LIBAN

Message par Chigwenn le Ven 2 Sep 2011 - 1:42

Nilemac a écrit:Courrier de Beyrouth pour Lyon du 28/12/1944, censure Croix de Lorraine.



La croix de lorraine est d'un type utilisé par le centre de censure de Beyrouth (Robertson la classe dans les types 3, utilisés vers la fin de la guerre entre novembre 44 et juillet 45).

La marque manuscrite, nombre à 7 chiffres, est utilisée à partir de juillet 1942 sur le courrier des particuliers ; ici 7806831.
"- on retrouve toujours un 8 en cinquième position ;.
- le 6e chiffre est le 1er chiffre de la date du jour où est menée l'opération de contrôle (donc 0, 1, 2 ou 3) ;
- le 3e chiffre est le 2e chiffre de la date du jour où est menée l'opération de contrôle (donc de 0 à 9) ;
- les 1er, 2e et 4e chiffres sont dans cet ordre le numéro d'identification du censeur ;
- la signification du 7e chiffre reste inconnue ; il s'agit le plus souvent d'un 1 ou d'un 2 mais les chiffres 3, 4 et 5 ont déjà été rencontrés."

Source : Robertson W.C. (2011) "Syria and Lebanon, Free French censorship World War II", The Civil Censorship Study Group, p. 46.

Donc, selon ce qui précède, le courrier a été contrôlé par le censeur n°786 le 30 décembre 1944.

Nilemac a écrit:


Une marque encore au verso : 829 au timbre manuel, encre violette. J'ai un petite doute sur mon interprétation mais il s'agirait de la date d'entrée du courrier dans le bureau de censure. La vraie date est encastrée au sein d'un nombre plus large ; ici 829 pour 29 décembre.

Mon doute provient de ce que Robertson indique dans son ouvrage, table 1, page 117, la valeur de "7297" pour le 29 décembre 1944. Je ne sais pas si tous les censeurs appliquaient le même code. Cet exemple semble démontrer le contraire.

Donc récapitulons : le courrier est posté à Beyrouth le 28 décembre 1944. Il arrive au bureau de censure de la même ville le lendemain et en ressort le surlendemain après contrôle par le censeur n°786. Pas de cachet d'arrivée.

Merci pour le scan. A+
L.
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURRIER DU LIBAN

Message par Chigwenn le Lun 5 Sep 2011 - 1:17

Nilemac a écrit:Courrier de Beyrouth pour Dakar du 29/3/1944.
Affranchissement par deux timbres représentant le temple de Bacchus et le temple de Jupiter (6 colonnes) à Balbeck




Sur cette enveloppe, 4 marques de censure :
- une croix de Lorraine utilisée au bureau de censure de Beyrouth entre décembre 42 et juin 44 pour le courrier ordinaire (Robertson , p. 44 et 121) ;
- un nombre à deux chiffres appliqué au timbre manuel sur le recto de l'enveloppe : "33". C'est la date à laquelle le courrier est arrivé au centre de censure ; cette date est codée, il faut enlever 3. Ici 33 - 3 = 30, le courrier posté le 29 mars 44 à Beyrouth est arrivé au centre de censure le 30 ;
- au verso, le cachet manuel à deux chiffres donne la date de sortie du centre de censure, toujours codée à + 3 : 34 - 3 = 31 ;
- enfin, comme dans le cas précédent, un nombre manuscrit à 7 chiffres qui signe et date le travail : 8708832 (j'ai un doute pour le premier chiffre). On retrouve le 8 en cinquième position ; la date de traitement du courrier est donnée par le 6e et le 3e chiffre (3 et 0, soit le 30), le numéro du censeur par les deux premiers et le 4e chiffres, soit 878.

Le courrier a donc été posté à Beyrouth le 29 mars 44, a été admis au entre de censure de la même ville le lendemain 30 mars. Il a été contrôlé ce jour par le censeur n°878 et a été acheminé vers Dakar le 31 mars 1944.

A+
L.
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURRIER DU LIBAN

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum