temoignages écrits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

temoignages écrits

Message par azam29 le Lun 7 Avr 2014 - 16:26

bonjour
trouvé dans un grand carton de papiers en salle des ventes ,des manuscrits relatant ces épisodes ainsi que que quelques revues traitant de lorient sous l'occupation,il y a aussi quelques feuilles concernant la poche de lorient
je mettrais tout ceci en ligne , pour ceux qui sont intéressés
merçi

azam29

Messages : 24
Date d'inscription : 20/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: temoignages écrits

Message par SamuelGM le Mer 9 Avr 2014 - 15:31

bonjour,

nous avons hâte de voir ces documents!

merci,


Samuel
avatar
SamuelGM
Admin

Messages : 702
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 41
Localisation : Paris

http://ww2postalhistory.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: temoignages écrits

Message par Chigwenn le Jeu 10 Avr 2014 - 0:04

Bonjour,

Je suis très intéressé, surtout par les documents concernant Lorient et la Poche où ma famille était en première ligne.

Merci d'avance !

Laurent
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: temoignages écrits

Message par BOURDON le Ven 11 Avr 2014 - 22:56

Bonjour

Je suis également intéressé de voir les documents concernant Lorient et la Poche

Merci d'avance,

Bourdon

BOURDON

Messages : 149
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 64
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

témoignages sur lorient -keroman

Message par azam29 le Lun 14 Avr 2014 - 15:00

bonjour à tous
je suis en train de mettre au propre les écrits concernant l'arrivée des allemands à Lorient
il est aussi question de la perte du chalutier "la tanche", le témoin direct devait rejoindre l’Angleterre avec ce bateau.......
je commence, ce soir à vous mettre en ligne une partie
merci

azam29

Messages : 24
Date d'inscription : 20/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: temoignages écrits

Message par azam29 le Lun 14 Avr 2014 - 17:04

les salles de ventes apportent leurs lots de surprises pour ceux ou celles, curieux et passionnés qui de ces cartons de photos et vieux papiers, ressortent des témoignages écrits ,uniques, de la mémoire collective...

voila un exemple type, une trouvaille, d'un témoin de l'arrivée des allemands au port de lorient en juin 40, ce monsieur ( mr bernard c.v.r.n 56007 habitant port louis) adresse une lettre , fort longue au rédacteur du journal la liberté de Lorient pour apporter son témoignage et contredire, en partie, les propos tenus dans le livre le Morbihan en guerre 1939-1945 de Roger leroux page 20 et 21

voici donc son témoignage:

voila venu le temps de la retraite, réfléchir de ce qu'à été ma vie, mais surtout, témoigner, de ce que j'ai vécu, lors de cette période troublée qu'à été le début des années 40, mon engagement, ainsi que mon retour à une vie "normale" après les hostilités

mon nom ne vous dira rien, je suis quelqu'un d'ordinaire, dont les événements ont quelque peut bousculer le train train quotidien

la nuit du samedi 7 et le dimanche 8 toute la journée, je suis de défense passive à l'arsenal de lorient

.le lundi 9, des 6h30 ,direction le 3e dépot des équipages avec au programme: visite médicale,examen pour degrés d'instruction,

puis aux apprentis mécaniciens : examens écrits, sur la spécialité, oral devant l'ingénieur-chef

la semaine a passé très vite, les allemands, eux , aussi, vont vite.....

nous , voila , donc,vers le 16 juin 1940 à Lorient

quand je me remémore mon emploi du temps de cette journée, j'ai l'impression qu'elle a duré 48 hs tellement elle fut riche en événements,

j'étais à bord de la tanche,en ce début d'après midi,et si ma mémoire est vive, c'était un lundi la veille, le 15, donc, je le passe en compagnie de ma fiancée ,Geneviève,enfourchant nos bicyclettes, nous avons pédalé et surtout observé pendant plus de 2 heures un flot continu aux environs d'hennebont,de camions de la r.a.f qui repliait son personnel sur Brest, vitesse ..grand v

l'avant veille, j'avais signé un engagement volontaire pour 3 ans le samedi 14 juin

normalement, j'aurais du le signer un jour, plus tot, mais ma mère s'y était opposé, arguant, du fait que nous étions un 13, vendredi de surcroît

ne me quitte pas un vendredi 13; cela porte malheur me dit elle très angoissé

pour ne pas ajouter un surplus d'inquiétude à ma mère, devant cette date empreinte de superstitions, je retardais la date de mon engagement

sortant des apprentis de l'arsenal de lorient, j'étais depuis 1938, ouvrier ajusteur à l'artillerie navale

sur le point d'être appelé sous les drapeaux,je préférais choisir une spécialité ('mécanicien aéro-navale) en contractant un engagement volontaire

ce lundi 16 juin, donc, rentré au dépôt a 6h30, appel dans la cour, puis nous montons sous les toits ou 2 vieux quartiers maitres chef nous attendent pour nous apprendre à gréer un hamac et tout à coup, tirs nourris de mitrailleuses du coté du port militaire et stupeur :

je frotte mes yeux, machinalement, et je vois tranquillement un chasseur bombardier allemand passé à la hauteur des toits, le pilote, serein, donnant l'impression d’être en promenade, les moteurs au ralenti, je peux distinctement apercevoir son visage, incroyable, il sont la!!!!

sitôt repris mes esprits, alerte générale et tout le monde aux abris....sous les préaux

viens à moi, mon oncle, officier des équipages principal Alphonse le diraison, ancien porte drapeau des fusillers marins 14-18 qui commence à me houspiller en m'annonçant ....que je suis porté déserteur à l'arsenal.

d'un seul élan, je me précipite à l'artillerie navale afin d'expliquer qu'il y a erreur

j'arrive, je suis attendu par le chef d'atelier en personne, qui me laisse poireauter quelques minutes devant son bureau

sitôt entré dans son bureau, il éclate de colère : "alors, comme cela, on joue aux boules à kerdubal"

effondré, je suis abasourdi d'entendre de telles inepties je m'explique, je lui demande de m'accompagner au 3e dépôt, rien n'y fait je jouais aux boules à kerdubal

à l"époque, je ne savais nullement ou était situé ce fameux kerdubal, lieu de tous mes tracas. lorsque je lui annonce que je suis décidé a rejoindre l’Angleterre , c'est la furie ouvrant un grand livre devant lui, un crayon rouge dans l'autre main, il m'annonce en biffant mon nom,"tu es rayé du personnel, jamais, tu ne remettras les pieds à l'arsenal de lorient"

a suivre.....

azam29

Messages : 24
Date d'inscription : 20/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: temoignages écrits

Message par azam29 le Lun 14 Avr 2014 - 17:54

la suite sur mon site en construction [url=http://prisonniers-de-guerre.fr]

azam29

Messages : 24
Date d'inscription : 20/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: temoignages écrits

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum