Relâchée 9 ans après

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Relâchée 9 ans après

Message par Bonif le Jeu 12 Jan 2017 - 5:36

Bonjour,

Sur ce forum:
http://collections.conceptbb.com/t15581-sanary-ve-que-tardivement
je montre une lettre saisie par les Britanniques aux Bermudes et relâchée seulement 9 ans après.
On me pose la question de la raison de cette détention aussi longue.
Avez-vous une idée?
Accessoirement, les numéros au recto et au dos relèvent de la censure britannique?
Merci d'avance

P.S. Je montre les images du pli au cas où ils ne seraient pas visibles sur le lien:


Bonif

Messages : 35
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Chigwenn le Jeu 12 Jan 2017 - 14:24

Bonjour,

Bonif a écrit:On me pose la question de la raison de cette détention aussi longue.
Avez-vous une idée?

Ce courrier avait été intercepté par la censure britannique aux Bermudes et son contenu saisi comme prise de guerre. Les timbres-poste étaient considérés comme des objets de valeur au même titre que les bijoux ou l'argent liquide.

Après la guerre, le courrier fut réinjecté dans le circuit postal. Il y avait sans doute d'autres urgences à l'époque et l’opération ne fut pas jugée prioritaire. Une partie du courrier, qui portait la marque "condemned", fut rapatriée en Grande-Bretagne où cette marque fut barrée ; la marque "released" fut ajoutée et le courrier rendu à son destin postal initial.

Le courrier philatélique quant à lui resta aux Bermudes. Le contenu en fut vendu aux enchères par les autorités en mars 1949 et les enveloppes (vides !...), remises dans le circuit postal. Compte tenu du nombre important d'envois à gérer (les saisies s'élevaient à 140 000, représentant trois tonnes en 1944 !), l’opération se déroula en cinq fois, entre août 1948 et décembre 1950.

Tout est beaucoup mieux expliqué dans un article de la revue suivante : The Canal Zone Philatelist, 2013, Volume 49, Number 1, Whole No. 186. (l'article est en ligne ; dès que je trouve comment mettre le lien, je complète  Wink ...)


Bonif a écrit:Accessoirement, les numéros au recto et au dos relèvent de la censure britannique?

En principe ces courriers ne portent pas de marque de censure. On note ainsi que la bande de fermeture est muette. Le numéro du recto correspond à celui de l'étiquette de recommandé. Pour ce qui est des numéros portés au verso, comme le contenu était extrait du courrier et saisi par les autorités, il y a peut-être un lien avec une marque permettant de faire la correspondance entre le contenu saisi et son contenant initial ? Je sais c'est juste une hypothèse  Embarassed...

Une autre question : pourquoi une taxe de dédouanement puisque le courrier avait été vidé de ses valeurs par les Britanniques au Bermudes ? Il y a une marque des douanes US du Michigan au nord-ouest du recto qui semble être "passed free". Est-ce que ça annule la texte de dédouanement ?

A+
Laurent
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Chigwenn le Jeu 12 Jan 2017 - 17:13

Re-bonjour,

Chigwenn a écrit:Tout est beaucoup mieux expliqué dans un article de la revue suivante : The Canal Zone Philatelist, 2013, Volume 49, Number 1, Whole No. 186. (l'article est en ligne ; dès que je trouve comment mettre le lien, je complète  Wink ...)

Je n'y arrive pas... Embarassed Embarassed En attendant de pouvoir retenter ma chance ce soir sur une autre configuration, voici la recherche à effectuer sur Gogole Tout Puissant :



Désolé pour mon incurie.

L.
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Bonif le Jeu 12 Jan 2017 - 17:18

Bonsoir,

Merci Laurent pour ces explications détaillées et intéressantes.

La marque en haut du recto est ainsi libellée "PASSED FREE / DETROIT, MICHIGAN / U.S. CUSTOMS".
Elle signifie que la douane américaine a admis l'envoi en franchise de droits et taxes (fiscaux) mais cela n'empêchait pas, à l'époque, la perception de la taxe de dédouanement (postale) car cela était parfaitement autorisé par l'UPU.
Si l'enveloppe a bien été distribuée vide de son contenu, c'est effectivement assez mesquin de la part de la poste américaine...

Bonif

Messages : 35
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Bonif le Jeu 12 Jan 2017 - 17:24

Chigwenn a écrit:Je n'y arrive pas... Embarassed Embarassed En attendant de pouvoir retenter ma chance ce soir sur une autre configuration

Ce n'est pas grave, Laurent: l'important est de connaître la source.
Merci encore pour ces précieux renseignements.

L'autre Laurent

Bonif

Messages : 35
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Bonif le Jeu 12 Jan 2017 - 20:18

Ce lien devrait fonctionner pour lire l'excellent article cité par Laurent:
https://stamps.org/userfiles/file/articles_distinction/Canal_Zone_2013.pdf

Bonif

Messages : 35
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Chigwenn le Sam 14 Jan 2017 - 0:28

Bonif a écrit:Ce lien devrait fonctionner pour lire l'excellent article cité par Laurent:
https://stamps.org/userfiles/file/articles_distinction/Canal_Zone_2013.pdf

Merci Laurent !

Laurent  Wink

PS : par acquit de conscience, j'ai vérifié l'implantation des "examiners" (censeurs) britanniques n° 2326 et 767 (même si cette dernière marque n'est que manuscrite) sur la liste établie par Konrad Morenweiser du Civil Censorship Study Group (CCSG). Celle liste est élaborée à partir de 30127 courriers ( cheers ) censurés qu'il a pu réunir pour partie ou qui lui ont été communiqués par plusieurs contributeurs (dont notre collègue Jeancens). Les deux censeurs précités étaient situés à Londres ; il y a donc tout lieu de croire que ces deux numéros portés sur le courrier ne sont pas leur marque mais correspondent à une autre fonction.
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par SamuelGM le Dim 15 Jan 2017 - 9:44

Bonjour,
La griffe linéaire rouge est le numéros d'enregistrement de la PanAm.
Ce n'est pas une censure.
Je ne sais plus ou avoir vu celà, peut-être dans le livre de G Marchot consacré au camp des Milles.

Samuel
Samuel
avatar
SamuelGM
Admin

Messages : 704
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 41
Localisation : Paris

http://ww2postalhistory.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Chigwenn le Dim 15 Jan 2017 - 23:23

Bonsoir,

SamuelGM a écrit:La griffe linéaire rouge est le numéros d'enregistrement de la PanAm.

Super, merci Samuel. Il ne reste plus que la marque manuscrite rouge "767" à expliquer. Le type de l'avion de la Pan am ? Wink  

L.
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Bonif le Lun 16 Jan 2017 - 17:46

SamuelGM a écrit:peut-être dans le livre de G Marchot consacré au camp des Milles.
Effectivement, c'est en page 179 de cet ouvrage.
Merci Samuel d'avoir retrouvé cette information.

Bonif

Messages : 35
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relâchée 9 ans après

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum