Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Jeancens le Lun 6 Jan 2014 - 20:40

Bonsoir,

en premier je vous présente une lettre recommandée oblitérée 16.12.1943
Il me semble que P/91 est également une adresse de liaison Question 
Affranchi avec la série complète de 1942.


L'expéditeur marque P.O.Box 260/91, 260 adresse de liaison de l'armée polonaise, / 91Question 
Qui à des renseignements sur ce cachet rouge Question 

Autre lettre recommandée oblitéré du 14.07.1942.
Cette lettre est affranchie à 1 Zloty (peut être au tarif?) avec des timbres émis en 1941

Sur les deux enveloppe on voit également un cachet de passage de la censure britannique P.94.

Jean
avatar
Jeancens

Messages : 948
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 70
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Chigwenn le Lun 31 Juil 2017 - 1:51

Bonsoir Jean,

Une lecture récente me permet d'apporter (tardivement...) quelques éléments de réponse à tes questions.

La source dont je tire mes informations : Polish exile mail in Great Britain, 1939-1949 : a decade of Polish Forces postal history, par George Kwiatkowski Kay et Ron Negus, J. Barefoot Ltd, 250 p., 1997.

Je ne connais pas suffisamment le sujet pour apporter un avis éclairé sur cet ouvrage mais il m'a paru très complet pour un béotien. Il date de 20 ans et les spécialistes du sujet lui préfèrent peut-être des productions plus récentes mais en tout cas, j'y ai trouvé toutes les réponses que je cherchais (et des questions que je ne me posais pas).

Jeancens a écrit:Il me semble que P/91 est également une adresse de liaison Question 

L'expéditeur marque P.O.Box 260/91, 260 adresse de liaison de l'armée polonaise, / 91Question 

La boîte postale 260 était l'adresse de liaison de l'armée de terre polonaise en exil en Grande-Bretagne, 277 pour l'armée de l'air et 293 pour la marine polonaise.

P/91 dissimule l'unité à laquelle appartient le destinataire du courrier (qui en est d’ailleurs aussi l'expéditeur : c'est visiblement un courrier philatélique que s'envoie un soldat polonais pour avoir la série complète des huit premiers timbres émis par le gouvernement polonais en exil, en 1941, et les marques postales afférentes). Le premier système mis en place par les Polonais pour coder le nom des unités militaires terrestres date du 16 octobre 1940 : le numéro de boîte aux lettres (260) est complété par un slash (/) puis un nombre entre 1 et 95 ou une lettre entre A et C.

C'est ce système qui est utilisé dans l'adresse d'expédition :



260/91 correspond au centre de formation des unités blindées (Ośrodek Wyszkolenia Broni Pancernej) (Kay & Negus 1997, p. 193 et suiv.)

Ce système de codage fut remplacé le 21 novembre 1940 par un nouveau dispositif basé sur un P, un slash et un nombre compris entre 1 et 999 (ce nombre pouvant être suivi d'une lettre), à l'image de celui qui figure sur la suscription de l'enveloppe :



En l'occurrence il y a concordance entre l'unité 260/91 et P/91 (il vaut mieux puisque l'expéditeur s'adresse l'envoi  Wink mais ce n'est pas toujours le cas. Dans les listes fournies par Kay et Negus, il y a entre 60 et 70 codes de type 260/XX (p. 193 et 194) et environ 150 de type P/X (p. 194 à 199).

Jeancens a écrit:Qui à des renseignements sur ce cachet rouge Question 




Ce timbre à date a été mis en usage à partir de novembre 1942 (ibid., p; 48). Il s'agit du timbre à date du 1er bureau postal militaire polonais, frappé à l'arrivée du courrier. Celui-ci a été posté le 16 décembre dans une agence postale maritime polonaise, pris en charge par les services postaux britanniques au débarquement du navire et livré le 31 décembre 1943 à la pote militaire polonaise qui en assuré la distribution au destinataire.

En principe, le courrier aurait dû être annulé entre le 27 novembre et le 9 décembre. En effet, la possibilité pour les soldats polonais d'affranchir du courrier avec des timbres polonais n'avait été concédée par la poste britannique que pour certaines dates de l'année. Il s'agissait d'une décision politique : l'émission de timbres-poste étant l'apanage d'une nation souveraine, la Grande-Bretagne avait exceptionnellement accepté que ces derniers soient annulés mais à bord d'agences navales maritimes établies sur des navires de guerre ou marchands polonais, donc sous souveraineté polonaise, à quatre occasions dans l'année correspondant à autant de fêtes importantes pour les Polonais : outre la fête nationale (3 mai), il y avait trois fêtes religieuses catholiques (Pâques, Assomption -15 août- et Noël). Voir les explications de Marc Chabrut ici:

http://actl.forumgratuit.org/t924-pologne-gouvernement-en-exil?highlight=pologne

Compte tenu des délais de traitement par les postes militaire polonaise et britannique ainsi que par la censure, la collecte des courriers, la date limite de collecte et annulation de ces courriers était en principe fixée trois semaines avant l'évènement visé. Pour 1943, selon Kay et Negus (p. 25), la collecte des courriers par les services polonais n'a pas dépassé le 9 décembre 1943 et le traitement par la poste britannique a commencé le 18 décembre.

Les auteurs précisent qu'en pratique, les agences postales maritimes avaient d'autres priorités en mer que l'affranchissement des timbres de la Pologne libre et s'affranchissaient à leur tour du strict respect des dates négociées avec la poste britannique. Le caporal Antoni Sobezyk a dû recevoir à temps son cadeau de Noël 1943 ! santa

Bon, voilà pour ce soir, je continuerai plus tard. Sleep

Laurent


Dernière édition par Chigwenn le Lun 31 Juil 2017 - 9:44, édité 1 fois
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Jeancens le Lun 31 Juil 2017 - 4:51

Bonjour Laurent,

grand merci pour ta recherche et les renseignements
que tu viens de communiquer.

Jean
avatar
Jeancens

Messages : 948
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 70
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Chigwenn le Mer 23 Aoû 2017 - 1:23

Re-bonsoir Jean,

Venons-en à la deuxième lettre :

Jeancens a écrit:Autre lettre recommandée oblitéré du 14.07.1942.
Cette lettre est affranchie à 1 Zloty (peut être au tarif?)  

Oui. 55 groszy (soit 5,5 pence selon le taux de change qui avait été retenu) pour une lettre de moins de 20 g et 45 groszy (4,5 pence) pour la recommandation. ce qui nous donne 100 groszy, soit 1 zloty.

Les autorités polonaise en exil et leurs homologues britanniques avaient en effet choisi un taux de 24 zloty pour une livre sterling. Cette dernière, dans le système pré-décimal qui prévalait   alors Outre-Manche  scratch  valait 20 shillings de 12 pence, soit 240 pence au total. Ce qui donnait une équivalence de 10 groszy pour 1 penny.

J'espère que c'est clair...  drunken

Le tarif était établi de la manière suivante :
- lettres jusqu'à 20 g :                           55 groszy (5½ d)
- pour chaque tranche de 20 g suppl. :    30 groszy (3 d)
- cartes postales :                                 30 groszy (3 d)
- taxe de recommandation :                   45 groszy (4½ d)
- imprimés jusqu’à 50 g :                       10 groszy (1 d)

Source : Kay et Negus 1997, p. 25.  study

Il me reste encore deux ou trois petites choses à commenter sur tes deux plis, c'est pour une prochaine fois...

L.
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Jeancens le Mer 23 Aoû 2017 - 5:58

Bonjour Laurent,

je te remercie pour ton commentaire sur les tarifs postaux,
car il y mainte plis en vente et très souvent sur affranchies.

Jean.
avatar
Jeancens

Messages : 948
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 70
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Chigwenn le Ven 1 Sep 2017 - 0:25

Re-bonsoir Jean,

Chacune des deux enveloppes porte le timbre à date de l'agence postale navale qui l'a prise en charge. ces timbres portent la mention "Polska Marynarka Wojenna" qui, comme tu le sais, veut dire Marine de guerre polonaise :



Le timbre représente un navire de guerre. Il est du même type que celui-ci, reproduit dans le numéro 12 de 1993 de la revue Filatelista, disponible en ligne (http://zgpzf.pl/images/news_files/p189499qpur78k8s14444871i9ic.pdf)  :



Le numéro (12 dans le timbre ci-dessus) correspond au navire sur lequel est embarquée l'agence postale. La liste des agences postales et le numéro correspondant sont publiés pages 30 (navires militaires) et 32 (navires marchands) du livre de Kay et Negus (1997). Le timbre qui annule les timbres-poste de ton premier courrier porte le numéro 27, celui de l'ORP Wilk :


(source : Wikipedia)

Il s'agit d'un sous-marin de 1 000 t, mesurant 78 m de longueur et armé par un équipage de 54 hommes. Il fut construit en France en 1929, sa carrière fait l'objet d'une fiche Wikipedia :

https://fr.wikipedia.org/wiki/ORP_Wilk_(1931)

Les Polonais font précéder le nom de leurs navires de guerre par "ORP" qui veut dire Okręt Rzeczypospolitej Polskiej soit "Navire de la république de Pologne", comme les Britanniques le font pour les leurs avec HMS (Her Majesty's Ship - navire de Sa Majesté) ou les Américains avec USS (United States ship - navire des États-Unis).

Laurent
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Chigwenn le Ven 1 Sep 2017 - 0:45

Allez, j'enchaîne dans la foulée sur le deuxième courrier  Smile , celui qui est au tarif. Il porte justement le timbre à date de l'agence postale (agencja pocztowa) n° 12 :




(Source : http://zgpzf.pl/images/news_files/p189499qpur78k8s14444871i9ic.pdf)

Le numéro 12 correspond à l'ORP Burza. Il est facile d'en trouver des photos. Celle-ci, donnée dans sa fiche wikipedia le montre dans sa livrée de l'époque de ton courrier :


(source : Wikipedia)

Il s'agit d'un torpilleur de 1 500 t, mesurant 107 m de longueur et armé par un équipage de 152 hommes. Comme le Wilk, il fut construit en France au début des années 1930 et sa carrière est retracée dans une fiche Wikipedia :

https://fr.wikipedia.org/wiki/ORP_Burza

Le navire n'a été ferraillé qu'en 1977 après une carrière de musée flottant. Il est facile d'en trouver des cartes postales sur un site d'enchères belgo-luxembourgeois :



Laurent
avatar
Chigwenn
Admin

Messages : 570
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Jeancens le Sam 2 Sep 2017 - 9:09

Bonjour Laurent,

je te remercie pour tes recherches.

Jean.
avatar
Jeancens

Messages : 948
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 70
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timbres des forces polonaise en exil à Londres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum